ARCHIVÉE - Publications

La Norme sur la facilité d'emploi des sites Web remplace ce contenu. Cette page Web a été archivée parce que les Normes sur la normalisation des sites Internet 2.0 ont étés annulées.

Contenu archivé

L'information dont il est indiqué qu'elle est archivée est fournie à des fins de référence, de recherche ou de tenue de documents. Elle n'est pas assujettie aux normes Web du gouvernement du Canada et elle n'a pas été modifiée ou mise à jour depuis son archivage. Pour obtenir cette information dans un autre format, veuillez communiquer avec nous.

Évaluation de la menace qui pèse sur les Jeux olympiques et paralympiques d'hiver de Sotchi

Note:Version imprimable disponible

Attentats importants commis par l'Émirat du Caucase et ses prédécesseurs

1. Le présent document vise à fournir aux Canadiens qui iront en Russie et prévoient assister aux Jeux olympiques et paralympiques d’hiver (JOPH) des informations sur la menace terroriste en Russie. (NC)

2. Les événements internationaux d’envergure, comme les JOPH, peuvent représenter une cible attirante pour les terroristes.  Il n’y a présentement aucune menace précise pesant sur les Canadiens aux Jeux. Toutefois, le terrorisme dans le Nord-Caucase, près de Sotchi, est une réalité presque quotidienne depuis les guerres de Tchétchénie, dans les années 1990. Les mesures de sécurité prises par les Russes seront importantes, mais elles n’éliminent pas le risque d’attentats terroristes. Il est particulièrement difficile pour les autorités de détecter à l’avance les terroristes agissant seuls, comme ce fut le cas lors du marathon de Boston en 2013. (NC)

3. Les individus associés à l’Émirat du Caucase ou inspirés par son discours représentent la principale menace terroriste en Russie et la menace la plus probable pour les JOPH. L’Émirat du Caucase est un groupe de coordination terroriste basé dans le Nord-Caucase. Le Canada a inscrit l’Émirat du Caucase sur sa liste des entités terroristes en décembre 2013. Dokou Oumarov a créé ce groupe en 2007 dans le but d’instaurer un califat islamiste. L’Émirat du Caucase et ses prédécesseurs ont perpétré des attentats dans la région du Nord-Caucase, mais aussi dans le centre de la Russie. (NC)

4. Dans une vidéo diffusée en ligne en juillet 2013, Oumarov a appelé ses partisans à empêcher la tenue des Jeux. Les attentats suicide de décembre 2013 à Volgograd, qui ont fait 34 morts, pourraient être liés à l’Émirat du Caucase et avoir eu pour but de dissuader les gens d’assister aux Jeux. Une vidéo publiée sur un site Internet extrémiste le 2014 01 20 a revendiqué la responsabilité des attentats à Volgograd au nom de Sharia Jamaat, l’une des branches de l’Émirat du Caucase. Les individus dans la vidéo ont menacé d’attaquer les touristes qui assistent aux Jeux. (NC)

5. Jusqu’ici, l’Émirat du Caucase a pris pour cible les autorités russes (services de sécurité et forces militaires), les services de transport (aéroports, chemins de fer, autobus) et d’autres infrastructures. Si un attentat devait être commis pendant les Jeux olympiques, les cibles éventuelles pourraient être la région de Sotchi ainsi que les endroits comparativement moins protégés, dont Moscou et d’autres lieux où les étrangers pourraient transiter pour se rendre aux Jeux et en revenir. Les principales méthodes employées par l’Émirat du Caucase sont les attentats suicide (notamment par des femmes) et les attaques de type militaire. (NC)

6. L’Émirat du Caucase est le seul groupe terroriste connu à avoir manifesté l’intention de prendre pour cible les JOPH, mais d’autres groupes et individus pourraient aussi essayer de commettre des attentats terroristes. Les Canadiens devraient consulter les pages « Conseils aux voyageurs et avertissements pour la Russie » et « Voyager à Sotchi » du ministère des Affaires étrangères, du Commerce et du Développement (MAECD) afin de prendre connaissance d’informations importantes et à jour sur les conditions de sécurité, les exigences d’entrée et de sortie, la santé, les lois et coutumes, les catastrophes naturelles et le climat. Les Canadiens voyageant en Russie sont encouragés de s’inscrire avec le service d’inscription des Canadiens à l’étranger du MAECD. De plus, il est recommandé aux Canadiens de faire preuve d’une grande vigilance à l’égard de leur sécurité personnelle partout et en tout temps, d’éviter les manifestations, de surveiller ce qui se passe localement et de suivre les conseils des autorités locales. (NC)

Centre intétré d’évaluation du terrorisme (CIET)

Le CIET est le centre intégré par excellence du gouvernement pour ce qui est de l’analyse des menaces terroristes. Il produit en temps opportun des évaluations intégrées et exhaustives sur les menaces terroristes qui pèsent sur le Canada et les intérêts canadiens au pays et à l’étranger. Le CIET est une ressource de l’appareil de renseignement et de sécurité du Canada. Son personnel est composé de représentants de différents ministères et organismes gouvernementaux. Les autorités consultent ces évaluations pour prendre des mesures visant à supprimer ou à atténuer les menaces terroristes. Pour plus de renseignements sur le CIET, veuillez consulter le site www.itac.gc.ca. (NC)